IDEE REçUE #1

L’entrepreneur est surdiplômé

une
Faux


57%

des créateurs d’entreprise ont au plus un niveau d’étude BAC ou BAC Professionnel



39%

des créateurs d’entreprise n’ont pas le bac



18%

des créateurs ont au plus un brevet des collèges

Dans certains secteurs, la proportion de diplômés est plus importante. Dans le soutien aux entreprises, 66% des créateurs ont au moins un diplôme universitaire, 75% dans le domaine de l’information et de la communication

Source : Enquête SINE 2010

Plus que la formation initiale, c’est bien l’expérience acquise dans le domaine envisagé ainsi que la motivation de la personne qui seront des atouts déterminants dans la réussite du projet.

graph1

Conseil

Diplômé ou pas, l’entrepreneur doit savoir faire preuve de curiosité et de persévérance… et également d’envie et de motivation ! L’acquisition d’une expérience professionnelle dans le domaine visé sera également un plus.

A noter

Pour les demandeurs d’emploi, il existe des dispositifs qui permettent d’effectuer un stage en entreprise pour tester une activité. Par ailleurs, les formations proposées par les organismes d’aide à la création sont également un atout dans la réussite du projet.